ARRIVEE DE LA MISSION GOGIN

Salle de conférence de la Préfecture Maritime

Une mission du projet GOGIN séjourne en Guinée depuis ce Mercredi 22 Mai 2019 en vue de l’analyse du cadre juridique de lutte contre la criminalité en mer.
Le projet (GOGIN) Gulf of Guinea Inter- regional Network est un projet européen mis en œuvre par expertise France et lancé en décembre 2016.
Ce projet s’inscrit dans la suite des résolutions des Nations Unies sur la sécurité maritime et la lutte contre la piraterie ; de la stratégie maritime de l’Union Africaine ; du processus de Yaoundé de 2013 et du sommet de l’Union Africaine à Lomé (Togo) en Octobre 2016.
Le projet GOGIN initiale couvre l’ensemble des 19 pays côtiers du golfe de Guinée, du Sénégal à l’Angola et vise à améliorer la sécurité et sureté maritimes dans le golfe de Guinée principalement en soutenant la mise en place d’un réseau régional d’information qui soit efficace et techniquement efficient. Une expertise spécifique est aussi intégrée au projet pour soutenir la définition des cadres juridiques nécessaires aux échanges d’information entre les différents acteurs étatiques et régionaux ainsi que pour soutenir le renforcement des cadres juridiques des interventions en mer.
C’est à cet effet donc que la mission du GOGIN /UNODC/CIC effectue un séjour en Guinée. Cette mission est constituée de Mme MARTA CHANTAL RIBEIRO (experte juridique du GOGIN), OUSMANE DIOUF (consultant ONUDC) et GBEULY JOEL LANDRY (chef cellule affaires maritimes au CRESMAO).
Une réunion plénière s’est donc tenue ce jeudi 23 mai 2019 au siège de la PREFECTURE MARITIME avec les différents services des administrations compétentes ( Ministère de la défense , de la Justice , des transports , de la sécurité , des hydrocarbures , des mines , du budget et des affaires étrangères) dans le cadre de la lutte contre la criminalité en mer. Au cours de ladite plénière, les experts ont expliqué le but de leur présence et l’objectif que souhaite atteindre la mission. Ils rencontreront à tour de rôle les administrations concernées pour une séance de travail technique en vue de s’enquérir de l’état d’avancement de la mise en œuvre des conventions internationales suivantes :
– Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CDNUM)
– Convention pour la répression d’actes illicites contre la sécurité de la navigation maritime de 1988 (SUA 1988) et ses protocoles additionnels ;
– Convention des Nations Unies contre le trafic illicite de stupéfiants et de substances psychotropes de 1988 (convention de vienne sur les narcotiques) ;
– Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée de 2000 (UNTOC) et ses protocoles associés.
A la fin des consultations, la mission émettra des recommandations aux autorités en vue de l’amélioration et l’harmonisation de la législation guinéenne avec les textes internationaux en vigueur.

One thought on “ARRIVEE DE LA MISSION GOGIN

  • 8 février 2020 at 21 h 41 min
    Permalink

    I am delighted that I discovered this blog, exactly the right info that I was searching for! .

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *