LE PRÉFET MARITIME

Colonel N’Famara DIOMANDE

Né le 23 Mars 1953 à Pita en moyenne Guinée, le capitaine de vaisseau N’Famara Diomandé est depuis Septembre 2016, le préfet maritime. Cet officier supérieur de l’armée guinéenne est un pur produit de la marine nationale. Incorporé au sein de la grande muette en octobre 1971 après ses études primaires et secondaires à Dinguiraye, N’Zérékoré et Kankan, il s’est rapidement illustré par ses qualités académiques et sa volonté d’apprendre.

Ainsi, il suit en 1972 une formation d’opérateur radar de surveillance côtière à l’Ecole Navale de Shangaï en République populaire de Chine. A son retour au pays en 1973, il est affecté à bord du navire P735 comme opérateur radar. Pour acquérir de nouvelles connaissances, le colonel M’Famara Diomandé part à l’Ecole Supérieure Navale de la Caspiènne à Bakou en Azerbaïdjan où il obtient un diplôme de navigation et de langue russe. De 1978 à 1988, il navigue à bord du Chaland de débarquement C-701 Benty en tant que commandant adjoint. Soucieux de parfaire sa formation et ses connaissances linguistiques, il obtient entre 1988 et 1989 aux États-Unis d’Amérique, un diplôme d’anglais de l’institut de langue de la Lackland Air force au Texas suivi d’un cours international sur les opérations riveraines et côtières de l’École d’Amphibie de Coronado à San Diégo en Californie. Il complète ce cursus par une formation d’instructeur militaire en 1989 sur la base navale de San Diégo en Californie.

De 1990 à 2011, le colonel N’Famara Diomandé alterne entre les formations diplômantes aux Etats-Unis et au Ghana et les postes décisionnelles au sein de l’état major de l’armée de mer et de l’Etat-major général des Armées. Il occupe d’ailleurs les fonctions d’officier des opérations au Bureau des Opérations et Instructions de l’armée de mer, de Commandant de l’hydro bus Henri Watta Loua, du Chaland C-651 KINKON et officier des Opérations au Centre Opérationnel des Armées (COA) de l’état major général des Armées. Il participe à plusieurs séminaires notamment à Washington aux Etats-Unis sur l’application des lois maritimes après le 11 septembre, sur la logistique des opérations de maintien de la paix des nations-unies au centre de formation des Officiers de maintien de la paix Koffi Annan d’Accra au Ghana.

A ce titre, il est observateur des nations-unies en Sierra Léone en 2000 (UNAMSIL), en 2006 au sein de la MINUS (UNMIS) au Soudan et en 2009 à la MINURSO au Sahara Occidental. Le 18 Janvier 2011, il est nommé Chef d’état major adjoint de l’armée de mer avant sa mise à la retraite le 31 décembre 2013. Il entame alors une nouvelle carrière en tant qu’adjoint du préfet maritime en mai 2014. Dans ses fonctions, il participe à plusieurs séminaires sur l’Action de l’Etat en Mer (AEM)
– Niveau direction à Yaoundé (Cameroun)
– Niveau supérieur à Paris (France)
Calme et discret, le capitaine de vaisseaux N’Famara Diomandé est titulaire du diplôme d’état major (DEM) obtenu à l’université de l’air Maxwell Air Force Base Montgomery d’Alabama aux Etats-Unis. Son dynamisme et sa rigueur lui ont permis d’être promu par les autorités françaises Chévalier de l’ordre national du mérite et de la médaille de défense de ce pays ami medaillé de Bronze de la République de Guinée. Le Colonel N’Famara Diomandé est marié et père de 8 enfants

Langues parlées

      1. – Français
      1. – Russe
      1. – Anglais
      1.                                                                                                           Adjudant-Chef Sékou KAMANO